Référencer son site en chine : Baidu et ses complexités – (2/2)

Soumis par Anne-Laure Becquart le ven, 02/20/2015 - 16:16 dans SEO chine, SEO

Comme promis et pour faire suite à notre premier article concernant les optimisations onsite pour référencer un site sur Baidu, je vous propose d’explorer le côté obscur de la force Baidu : à savoir les critères d’optimisation OFFSITE ou comment remonter dans les SERP Baidu à l’aide des backlinks. Nous aborderons également le sujet épineux des SERP de Baidu et du SEA …  

 

Backlinks & Popularité

Sur Baidu, ta popularité tu travailleras …

Le référencement Offsite et donc l’optimisation de votre popularité est peut-être l’étape la plus importante d’un travail de SEO sur Baidu. Le principe est enfantin : plus tu vas cumuler de liens qui pointent vers ta Homepage, plus tu seras crédible aux yeux de Baidu et donc plus tu remonteras dans les SERP. Facile, Non ? 

Mais attention jeune Padawan, contrairement à ce que tu pourras lire sur la toile, la qualité des liens compte de plus en plus ! A la grande époque, sur les sites bien référencés, on pouvait trouver des dizaines de milliers de backlinks vers des gros sites (au contenu complètement dupliqué) qu’on casait au chausse pied dans le footer. Pourtant cette pratique a tendance à être de plus en plus pénalisée par Baidu.

 

Baidu netlinking

Qu’est-ce qu’un backlink de qualité selon Baidu ?

Pour Baidu, les recommandations de notre cher Matt Cutts, tu oublieras ...

Liens vers les pages profondes, ancres de liens, thématique du site, Dofollow Vs Nofollow … Tu peux oublier ce qu’on t’a enseigné sur Google … Quantité et qualité : c’est tout ce qu’il faut retenir.

Les sites du gouvernement, les gros sites très populaires et tous les sites gravitant autour de Baidu sont considérés comme les liens de qualité. Par exemple, les liens de Baike (l’encyclopédie de Baidu) sont très importants. Les liens sur Baidu.zhidao (le Yahoo question-réponse chinois) sont également jugés comme des liens pertinents. En fait, tout est fait pour pousser les SEO chinois à enrichir constamment le contenu de Baike et de  baidu.zhidao. Les réseaux sociaux ne sont que peu pris en compte par Baidu, tout simplement parce que Baidu n’a pas de réseau social.

Travailler la popularité d’un site, c’est travailler autour et pour « Baidu», qui cherchera avant tout à promouvoir ses services. C’est cette idée que tu devras garder à l’esprit jeune Padawan : « Si tu n’es pas avec Baidu, tu es contre Baidu ! »

Et le social dans tout ça ?

Nos réseaux sociaux et certains autres sites n’ont bien évidemment aucun poids aux yeux de Baidu. De faire du lien, sur ces sites tu t’abstiendras :

  • Facebook, Twitter, Youtube sont censurés, mais vous pourrez être actif sur les réseaux sociaux chinois (Weibo, Wechat, etc.) tout en restant modéré car les réseaux sociaux subissent des mesures répressives du gouvernement.

  • Les sites qui ne sont pas en chinois

  • Les sites déjà censurés par la Chine

Tiens, d’ailleurs, parlons-en de la censure … Parlons en !

De la censure, tu t’accommoderas …

Censure sur Baidu

Baidu est un site chinois qui suit les règles du gouvernement chinois sur la censure. Il va donc accorder des points supplémentaires aux sites « friendly », ceux qui ne font pas de scandales et qui n'aborderont que des sujets safe. Un système de malus va être mis sur des sites ou des pages qui vont contraires aux lois de la censure.

Ainsi, il va t’être très difficile de trouver des sites pornographiques ou des sites qui parlent du Dalai Lama (en bien, ahem) par les moteurs de recherche Baidu … Donc, tu éviteras de critiquer le gouvernement chinois ou de proclamer que Taiwan est indépendant, pour éviter de te faire censurer ou pénaliser. Petit exo pratique : as-tu déjà essayé de taper "Tiananmen" sur Baidu.cn ? Qui a dit qu’il s’était passé quelque chose le 4 juin 1989 ? En tout cas, pas Baidu …

 

censure sur baidu

Après chaque site est responsable des commentaires de son site, il est donc impératif de modérer vos commentaires. Chaque jour sur youku ou renren par exemple, des centaines de modérateurs parcourent les commentaires et suppriment tout ce qui est interdit, tout ce qui va dépasser les bornes des limites …

En parlant de limites, cher petit Padawan de Baidu, abordons maintenant les limites du SEO sur Baidu …  Afin de comprendre ces limites, je vous propose de plonger au fin fond des entrailles de Baidu et de décortiquer l’anatomie des SERP …

 

Anatomie des SERP Baidu

analyse des SERP Baidu

 

Vous l’aurez compris car l’image est assez parlante … Le triste constat est là, sur les requêtes génériques (ici, la requête est « robe » ou 服裝 ), tu auras beau batailler pour apparaitre en première page, l’essentiel, petit Padawan, c’est de mettre la main au porte-monnaie ! Parce que pour être tout à fait franche, les résultats "organiques" ne sont pas si organiques que ça … Les deux blocs de résultats "organiques" présentent tous une photo et donc des "Rich Snippets" et rappelle-toi (oui, la réponse est dans le 1er article sur Baidu), sur Baidu, les Rich Snippets sont payants. 

Deuxième chose (on y reviendra plus bas), les résultats organiques affichent pour la majorité, des Vcards, petits icones représentant un V+ 1 chiffre entre 1 et 3. Et forcément … Ces Vcards ont un prix... 

Baidu & «le payant »

Pourquoi est-il si difficile de se positionner sur Baidu ? Pourquoi les référenceurs chinois sont-ils en guerre contre Baidu ? Pourquoi est-il quasiment impossible de se positionner sur des mots clefs génériques sur Baidu ? La réponse coule de source : sur des mots clefs concurrentiels / source de Business : Baidu occupe la majeure partie des pages des SERP et laisse les positions qui restent à des liens payants qui ressemblent étrangement à des liens naturels. Ne cherchez donc pas à vous positionner sur des mots clefs à forte concurrence, il est préférable de payer et parfois très cher …

Il vous faudra ensuite souscrire à la « vérification » Vcards sur Baidu, lui montrer patte blanche quoi... Cette souscription Vcards, consiste à payer 600 yuans par an pour être plus visible sur Baidu et avoir un site de confiance « validé », Baidu-friendly.

Ces petites icônes représentant un « V » suivi d’un chiffre, que l’on peut voir dans les snippets de Baidu.  Actuellement, il y a trois sortes de Vcards : le V1, V2 et V3. Allons voir ce que ça donne, avec la marque Yves Rocher sur Baidu …

SERP Baidu

 

  • Avec le V1 : c’est un site où l’on peut naviguer sans problème

  • Avec le V2 : c’est un site où l’on peut naviguer et utiliser (acheter ?) sans problème

  • Avec le V3 : c’est un site où l’on peut naviguer, utiliser et faire 100% confiance

Résumons un peu la situation : pour pouvoir se positionner sur Baidu, le vrai travail d’un SEO sera donc d’établir une liste de mots clés sur lesquels il sera possible de se positionner en évitant les résultats payants, avec un trafic respectable et peu de concurrence. Eh oui petit Padawan, rien que ça ! Que la force soit avec toi …

Accepter les règles du jeu « Baidu » tu devras ! Un fonctionnement orienté Business, le tout sans aucune retenue, sans aucun scrupule … (à la différence de Google qui reste plus dans la subtilité). Mais le jeu en vaut la chandelle ! 

Si chacun de ces conseils, tu appliques à la lettre, alors un vrai Padawan de l'empire Baidu, tu deviendras ... 

Les outils "Baidu Friendly", tu utiliseras :

 

Et vous aimerez dans le même genre :