Google Helpful Content Update : Comment se préparer à cette mise à jour ?

Google-Helpful-Content-Update
Partagez :

Google a annoncé le 19 août une nouvelle mise à jour de l’algorithme appelée « Google Helpful Content Update », qui sera lancée au cours de la dernière semaine d’août. Cette mise à jour sera déployée initialement dans le marché anglophone, et ensuite, elle sera ouverte progressivement dans le reste du monde. 

Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre ce qu’est le « Google Helpful Content Update », quelles sont les bonnes pratiques à suivre pour se préparer à cette mise à jour et que faire si vous êtes impacté par celle-ci. 

Que devons-nous attendre de cette mise à jour ?

La mise à jour « Google Helpful Content Update » vise à réduire le classement du contenu qui est écrit principalement pour les moteurs de recherche, et non pour les humains, et à faire progresser le positionnement du contenu authentique et expert qui aide l’internaute à satisfaire son intention de recherche.

Un aspect important et intéressant de cette mise à jour est qu’elle s’applique à l’ensemble du site, ce qui signifie que si Google détermine qu’une partie importante du contenu de votre site est considérée comme « de faible qualité », il peut pénaliser le positionnement de l’ensemble du site, y compris les pages de bonne qualité.

Ainsi, il est indispensable de s’assurer que le contenu qu’on propose sur un site correspond aux critères de qualité qui seront évalués dans cette mise-à-jour. 

Comment savoir si mon contenu est de bonne ou mauvaise qualité ?

Il y a plusieurs façons de savoir si le contenu de votre site est de bonne qualité. Voici quelques méthodes qui peuvent vous y aider. 

Les conseils de Google pour évaluer la qualité de votre contenu

Lors de l’annonce de cette mise à jour, Google nous a fourni une série de questions pour savoir si le contenu proposé dans un site s’aligne sur ses critères de qualité. 

  • Avez-vous un public existant ou prévu pour votre entreprise ou votre site qui trouverait le contenu utile s’il s’adressait directement à vous ?
  • Votre contenu démontre-t-il clairement une expertise de première main et des connaissances approfondies (par exemple, une expertise résultant de l’utilisation d’un produit ou d’un service, ou de la visite d’un lieu) ?
  • Votre site a-t-il un but ou un objectif principal ?
  • Après avoir lu votre contenu, le lecteur aura-t-il le sentiment d’en avoir appris suffisamment sur un sujet pour l’aider à atteindre son objectif ?
  • Le lecteur de votre contenu aura-t-il le sentiment d’avoir vécu une expérience satisfaisante sur votre site ?
  • Gardez-vous à l’esprit nos conseils pour les « Core Updates » et les avis de produits ?
Si vous répondez « oui » à ces questions, la mise à jour « Google Helpful Content » ne devrait pas vous impacter négativement. 

La checklist pour évaluer la qualité de votre contenu

Voici une Checklist réalisée par Aleyda Solis pour évaluer la qualité de votre contenu. Vous pouvez vous en servir pour évaluer vos contenus et les améliorer. 

Google Helpful Content Update Checklist

Les conseils de Qwamplify SEO

Les questions de Google ainsi que la checklist d’Aleyda sont très intéressantes, mais difficiles à mettre en pratique compte tenu qu’il s’agit d’analyses qualitatives. Ainsi, nous vous proposons de commencer par une analyse quantitative afin d’évaluer le pourcentage de contenus capables de porter préjudice à votre site. 

  1. Accéder à votre compte Google Search Console
  2. Sur la page de dates, rentrez les derniers 6 mois (voir 12 mois si vous ne publiez pas beaucoup de contenus).
  3. Filtrez vos pages par ordre croissant de clics

     

Les pages qui ne possèdent pas de clics (et qui existent depuis un moment) peuvent être des pages de faible qualité. 

Aussi, un autre indice sur la qualité de votre contenu peut être le temps moyen passé sur la page ou l’engagement. Des métriques que vous trouverez facilement sur Google Analytics > Behaviour > Landing Pages. 

 

Si le temps passé sur un article de blog avec du trafic est très inférieur au temps nécessaire pour lire l’article, c’est probablement que le contenu pourrait être optimisé 

Comment se préparer pour la mise à jour ?

Pour l’instant, il est important de suivre ce qui se passera sur le marché anglophone avant de prendre des décisions. Il est impossible de connaître exactement l’impact de cette mise à jour avant son déploiement. 

Si votre stratégie SEO s’est concentrée sur l’intégration de contenu de qualité, utile et de valeur ajoutée, il est fort probable que cette mise à jour n’aura aucun impact négatif sur votre site.

Si ce n’est pas le cas, améliorer la qualité de son contenu, l’expérience de la page et travailler les critères E-A-T de votre site sera un sujet à prioriser dans votre stratégie SEO.

  • Effectuez une analyse quantitative et qualitative de votre contenu à partir des méthodes citées précédemment.
  • Faites des tests sur l’expérience utilisateur de votre site et améliorez votre SXO.
  • Éliminez ou mettez à jour de manière significative le contenu qui, selon vous, pourrait être considéré comme de faible valeur pour les utilisateurs.
  • S’il y a une quantité importante de ce contenu sur votre site et qu’il n’apporte aucune valeur (trafic, conversions, tout autre indicateur clé de performance), et ne possède pas de potentiel SEO, envisagez de le supprimer ou le désindexer. 
  • Intégrez de vrais experts dans votre stratégie de contenu – que ce soit par le biais de contributions directes à l’article, d’interviews ou de citations d’experts. Mettez-les en avant dans votre contenu. 
  • Ne vous contentez pas de reprendre le contenu déjà existant sur le web pour le reformuler dans un nouvel article. Google veut des perspectives uniques, qui ne peuvent provenir que d’êtres humains ayant une expertise sur le sujet. 

Que faire si je suis impacté négativement par la mise à jour ?

Google commente que tout site qui subit l’impact négatif de la mise à jour du « Helpful Content Update » peut voir cet effet appliqué à son site pendant « plusieurs mois ». Si le contenu de faible qualité est corrigé, le site peut commencer à se rétablir.

Une fois le contenu de mauvaise qualité identifié, il y a plusieurs actions qui peuvent être mises en place : 

  • Le retravailler en respectant les indications de Google
  • Le supprimer
  • Ajouter une balise No-Index et le bloquer sur robots.txt

 

4/5 - (4 votes)
Partagez :
Lucio Laria

Lucio Laria

Inscrivez-vous à notre newsletter !

C’est l’occasion pour vous de recevoir régulièrement un concentré d’infos qualitatives sur les dernières tendances du digital, ainsi que les nouveautés de l’agence.

Encore plus d'actualités SEO :

Définir Budget SEO
Stratégie SEO

Guide Pratique : Comment définir son budget SEO ?

Définir et pouvoir justifier le budget SEO nécessaire est une tâche compliquée lorsqu’on n’est pas un professionnel du référencement.   Pas de panique, vous n’êtes pas