Trop de géolocalisation tue la géolocalisation


Trop de géolocalisation tue la géolocalisation
Notez cet article !

Depuis quelques temps, la toile oppose la question du respect de la vie privée face aux méthodes de géolocalisation de Google.

En effet, les internautes ont découvert que les voitures de Google avait pour mission, outre la prise de photos pour Google Street View, la collecte de données sur les réseaux Wifi à proximité des parcours des véhicules.
Pourtant, la méthode n’est pas nouvelle, et d’autres entreprises spécialisées dans la géolocalisation usent de la technique depuis plusieurs années.

En pratique, une géolocalisation nécessite au moins un des éléments suivants :

  • Une triangulation des signaux des points d’accès Wi-Fi
  • Selon les satellites visibles, une estimation de la localisation GPS
  • Une triangulation des signaux des tours cellulaires

La compilation de ces différentes données permet une localisation plus précise.

Ainsi, tout ne se fait pas en ligne comme on pourrait le croire. Afin de connaitre la localisation d’un utilisateur, il faut au préalable avoir tracé la cartographie physique du réseau de communication.

Afin de couper court à la polémique, google met désormais à disposition des internautes des pages de recherches sécurisées.

Vous pouvez donc accéder à http://www.google.com/ comme à https://www.google.com/ (Actuellement uniquement disponible en bêta sur le .com. Pour info, si vous êtes automatiquement redirigé sur le .fr, tapez http://www.google.com/ncr pour No Country Redirection).

Cela aura pour effet de sécuriser vos requêtes, mais également de supprimer les infos de referer, qui permettent aux outils de statistique de tracer vos comportements sur le WEB…

<

ou contactez-nous au