Vos priorités SEO avant Janvier 2017


Vos priorités SEO avant Janvier 2017
Notez cet article !
Parce qu'à Mountain View, partir en vacances l'été n'est pas forcément une priorité, les nouveautés SEO et les annonces de Google ne se sont pas arrêtées avec les beaux jours, les coquillages et les crustacés. 2 annonces cruciales (parmi tant d'autres) ont retenu notre attention … Alors cher lecteur, accroche toi, sors ton agenda et ton stylo rouge et commence par entourer la deadline : JANVIER 2017.  Oui mon m'tit, janvier 2017, c'est demain comme on dit mais pas de panique, ton agence SEO préférée sera toujours là pour te guider ! 

1. Carton rouge pour publicités et pop up trop "intrusives" 

C'est rare que Google soit aussi précis sur le calendrier lorsqu'il compte mettre une action en place, mais le 10 janvier 2017, les sites mobile qui afficheront ces fameuses pop ups ou publicités interstitielles avant leur contenu seront encore plus durement pénalisés. Pourquoi taper ainsi sur les doigts de ces mauvais élèves ? Parce qu'on est à l'ère du Mobile First pardi ?! Il suffit d'observer les dernières news SEO à ce sujet : AMP, Web App, mention "Mobile Friendly" dans les SERP, importance de la compatibilité mobile toujours grandissante, … Et pourtant, le Mobilegueddon annoncé et attendu en 2015 n'aurait toujours pas eu lieu, dit-on dans le milieu. 

"Mobile-friendly" c'est fini 

D'ailleurs cet label "Mobile-friendly" visible dans les SERP depuis fin 2014 aux US a également été abandonné. Ne te méprends pas cher lecteur, cet abandon ne signifie pas que Big G ne prend plus ce critère en compte et youpi tralala c'est la fête à la saucisse … Non non, C'est juste qu'il s'agirait plutôt de considérer ce facteur comme un minimum syndical. Une voiture doit avoir des roues pour rouler, et donc un site doit être compatible mobile pour ranker … LA BASE quoi. 

Interstitiels ou pas … 

Revenons-en à nos interstitiels … D'ailleurs pour ceux du fond qui ne suivent pas, les annonces interstitielles sont ces fameuses pubs qui s'affichent au dessus de ton contenu ou entre 2 pages visitées et qui te cassent sérieusement les bonbons. Tu l'auras compris, le but pour Google est en effet de faciliter l'accès aux contenus depuis leurs recherches sur mobile. Un contenu doit donc être ultra rapide à charger, ergonomique, de manière à ne pas frustrer les mobinautes de plus en plus impatients. Le concept même des interstitiels est donc remis en question par le célèbre moteur de recherche. Ce n'est pas nouveau, en 2015 déjà, il évoquait le sujet sans vraiment aller dans les détails, en mode "demerden sie sich". Mais là mon p'tit gars, la deadline est posée. 

3 cas pratiques ont été cités par la firme comme étant pénalisants :

Pénalité google interstitiels

"Afficher une pop-up qui recouvre le contenu principal, dès que l'utilisateur accède à une page depuis les résultats de recherche ou lorsqu'il parcourt la page.
– Afficher un interstitiel autonome que l'utilisateur doit fermer avant d'accéder au contenu principal.
– Utiliser une mise en page où la partie au-dessus de la ligne de flottaison s'affiche comme un interstitiel autonome, mais où le contenu d'origine est intégré sous la ligne de flottaison. 
"

Priorité au contenu donc, il s'agira de penser expérience utilisateur avant de penser gros sous … Ben oui. 

Par contre, les pages qui afficheront des bannières de taille raisonnable, ou répondant à une obligation légale (l'utilisation des cookies) ou même les boites de dialogue de connexion sur les sites dont les contenus ne sont pas indexables ne seront évidemment pas pénalisés.

Mais une question me taraude cher Google, que fais-tu des annonces interstitielles Adsense que tu appelles "Annonces au niveau de la page", ces fameux interstitiels qui avait été annoncés comme "pensés pour optimiser les revenus des editeurs depuis les terminaux mobiles" ? 

interstitiels OK

2. Carton rouge pour les sites non sécurisés 

Toujours pour janvier 2017, c'est cette fois le navigateur Chrome qui va mettre les pieds dans le plat en affichant une indication "Not secure" dans la barre d'adresse pour tous les sites non sécurisés faisant transiter des données sensibles. qu'est ce que ça veut dire ? Ca veut tout simplement dire que Google va nous faire faire à tous, un pas de plus vers le HTTPS. En Aout 2014 déjà, Google lançait son fameux "HTTPS as a ranking signal" dans un article débutant par "Security is a top priority for Google". Il va en janvier 2016, persister et signer avec cette nouveauté sur Chrome 56

Passer de HTTP à HTTPS 

En clair, un site non sécurisé (en HTTP), qui fera transiter des données bancaires, des mots de passe, des données de connexion se verra affublé d'un NOT-SECURE sur le coin de la tronche via la barre d'adresse de Google. Donc, concrètement, et là, je m'adresse à toi, webmaster de site e-commerce notamment, et je te suggère de réfléchir intensément à passer ton site en HTTPS mais ATTENTION, cela ne se fera pas tout seul et en un clic ! Tu prendras soin de contacter ton agence SEO préférée, de manière par exemple à éviter de dupliquer entièrement ton site s'il venait à être disponible en HTTP ET en HTTPS, et ainsi de perdre tout ton travail de référencement naturel.

J'dis ça, j'dis rien hein … 

 

<

ou contactez-nous au