De l’indexation sur Facebook…


De l’indexation sur Facebook…
Notez cet article !

On entend souvent parler de la frontière mince séparant le réseau social Facebook du moteur de recherche Google. Les deux géants s’affrontent pourtant à armes discordantes et à coup de millions de dollars US sur un marché du web globalisé.

Si on les compare souvent, c’est certainement parce qu’ils sont tous les deux très grands et américains ; mais c’est aussi parce qu’ils jouent, tous les deux, leurs modèles économiques sur une même logique de captation et distribution de trafic qualifié. Alors que leurs forces antagonistes sont leurs faiblesses respectives ; l’un ouvert développe sa connaissance de l’extérieur, l’autre fermé développe sa compréhension de l’intérieur. Google tente pourtant le réseau social et Facebook le moteur de recherche…

A ce sujet, dans la pyramide graduelle des actions S.E.O. à mettre en place, la popularité est au sommet. On entend souvent aussi que cette notion de classement par la popularité, qui a donné à Google sa place de leader mondial de la recherche grâce à la pertinence perçue des classements, donne à Facebook toutes ses chances de dominer le marché dans un futur proche… si au moins ce dernier plante sa stratégie sur les pas du comportement de recherche. En effet, en quoi la qualité des backlinks comptabilisés par Google, si tant est que cela relève de l’A.I., pourrait avoir une longueur d’avance sur l’intransigeance de la popularité notée sur le web extérieur par des utilisateurs réels de Facebook à travers le bouton fb:like qui se généralise aujourd’hui sur la plupart des blogs et même des sites e-commerce.

Si Facebook devient un levier majeur du ‘référencement’, dès lors qu’il aura exploité la puissance de la communication ‘pull’ de la recherche, vous devez d’ores et déjà vous intéresser à votre ‘indexation’ sur ce moteur social.

Cherchez dans un premier temps à optimiser votre visibilité sur Facebook, à la manière de l’utilisation des règles élémentaires du référencement en terme de meta-données. Ok, nous parlons là de S.M.O, pas de ce terme galvaudé que l’on retrouve partout sur la toile mais de la réelle maitrise de votre ‘indexation’ sur le potentiel futur leader des moteurs de recherche sociales.

Premier constant simple :
Lorsque vous proposez un lien ‘partagez sur facebook’ sur une des pages de votre site, pensez vous à l’affichage qu’il aura sur le réseau social ?
Par défaut, Facebook prend la balise

…et ainsi vous contrôler l’affichage des partages de votre page sur Facebook de n’importe quel anonyme, à moins qu’il ne change volontairement celui-ci lors de sa publication.

Et voilà, à vos codes sources !

Une autre astuce simple est de personnaliser l’expression utilisée pour partager le lien. Evitez de laisser la même séquence de mots que le titre partagé, ce qui est souvent le cas lorsque vous utilisez des outils de partage automatisé.

Bref, passez-y du temps !

<

ou contactez-nous au