L’Index Mobile First est en cours de déploiement.


L’Index Mobile First est en cours de déploiement.
5 (100%) 2 votes

Il aura fallu attendre près d’un an et demi pour avoir la confirmation officielle de Google sur le déploiement de l’Index Mobile First.

Qu’est-ce que l’Index Mobile First ?

Le mode d’indexation de Google évolue donc puisqu’il va maintenant explorer en priorité la version mobile d’un site plutôt que sa version Desktop afin d’établir son classement dans les SERP, et cela sur les 2 moteurs de recherche : Mobile ET Desktop.

C’est donc parti ! Après une multitude de tests et d’expérimentations, Google a commencé à migrer les sites qui suivent les meilleures pratiques en matière d’indexation mobile. Historiquement, les versions desktop ont été indexées, mais le moteur de recherche utilisera de plus en plus les versions mobiles des contenus.

Comment fonctionne l’index Mobile First ?

Le moteur de recherche va comparer la version desktop d’un site et sa version mobile pour en dégager les différences. Ce contrôle va s’effectuer sur un certain nombre d’éléments :

  • Le contenu
  • Balisage HTML
  • Rich Snippets
  • Maillage interne
  • Etc…

Bien-sûr cette liste n’est pas exhaustive ! Mais vous commencer à en avoir l’habitude, Google garde sa part de mystère. Ne seront intégrés dans l’Index Mobile-First uniquement les sites mobiles 100% équivalents à leur version Desktop.

Comment savoir si mon site migre vers ce nouvel index ?

Si c’est le cas, vous recevrez une notification via votre Google Search Console. De plus vous constaterez l’augmentation significative du taux d’exploration des Google-Bots Mobile. Pour finir,  Google affichera la version mobile des pages et leurs mises en cache dans les résultats de recherche.

Notification Google Search Console

Qu’elles pourraient être les conséquences ?

Si votre site n’est pas encore adapté aux mobiles rassurez-vous, vous ne serez pas pénalisé dans un premier temps. Google prendra en compte la version de votre site telle quelle pour le classer dans ses SERP. Mais sachez que les sites mobiles de vos concurrents vont, quant à eux, être impactés. Impactés positivement et négativement. Votre positionnement va forcément évoluer. Quoi qu’il en soit, les enjeux du mobile ne se limitent pas qu’au SEO. Nous vous conseillons donc de vous mettre rapidement à la page.

Si vous possédez déjà une version mobile dédiée ou responsive identique au Desktop, votre positionnement ne devrait pas être négativement impacté par cette mise à jour majeure (il ne manquerait plus que ça !).

Par contre, s’il existe des différences majeures entre les deux versions, nous vous conseillons de ne pas tarder à faire évoluer votre site avant d’avoir une pénalité de grande envergure. Même si on peut lire dans la sphère SEO que le déploiement total sera effectif dans 2 ans, il vaut mieux prévoir cela dans vos plannings. Profitez d’une période creuse, l’été peut-être (tout dépend de votre secteur d’activité bien évidemment), pour bosser sur ce sujet.

 

Vous proposez des pages AMP ?

Pour les sites disposant de pages AMP et non-AMP, Google préférera indexer la version mobile de la page non-AMP. Dans son communiqué, Google ne précise pas vraiment quelle typologie de page sera privilégiée. Affaire à suivre.

Vous l’aurez compris, à terme, la compatibilité mobile, la qualité de l’UX (expérience utilisateur) des sites seront (encore plus) déterminante dans les mois à venir ! Pour en savoir plus sur les critères de qualités répondant à l’index Mobile First, Google met à disposition une documentation destinée aux développeurs.

 

<

ou contactez-nous au