Erreurs 500 et SEO

Erreurs 500 et SEO
Partagez :

L’erreur 500 dite Erreur interne (Internal Server Error) est une erreur connue de tous les webmasters. L’erreur 500 (ainsi que l’erreur 404) peut avoir un impact négatif sur l’expérience utilisateur et le référencement de votre site, il est donc important d’en rechercher les causes et de trouver les bonnes solutions.

Qu’est-ce que l’erreur 500 ?

Ce message s’affiche dans le navigateur lorsque le serveur rencontre une condition imprévue et non identifiée qui empêche l’accès à une URL spécifique. Il apparaît généralement lorsque aucun autre message d’erreur ne convient. L’erreur 500 est affichée dans le navigateur de différentes manières, car chaque site peut personnaliser son propre message. Comme il est généré directement par le site, il s’affichera pour tout navigateur ou système d’exploitation que vous utilisez, y compris les mobiles.

Erreur 500 : quels avertissements les utilisateurs reçoivent-ils ?

L’un des messages suivants peut apparaître dans la fenêtre du navigateur, comme une page Web normale :

  • Erreur de serveur interne 500
  • HTTP 500 – Erreur de serveur interne
  • Erreur temporaire (500)

Ci-dessous, deux exemples d’écran de ce type d’erreur :

Causes de l’erreur 500

Comme mentionné ci-dessus, l’erreur 500 est une indication d’erreur générique : nous savons que quelque chose ne va pas, mais nous ne savons pas quoi ! Dans la plupart des cas, l’origine se trouve dans des problèmes de code ou de structure du site. Mais comment obtenir des informations plus précises sur l’erreur ? Il est possible d’obtenir plus de détails au moyen d’un code d’état HTTP qui complète et explique la cause du problème. Parmi les nombreuses raisons qui peuvent générer ce problème, les plus courantes sont les suivantes :

  • Une erreur de permission, c’est-à-dire une gestion incorrecte des permissions côté serveur pour les fichiers et les dossiers.
  • Une erreur de script, c’est-à-dire la séquence de lignes de code, contenant les commandes à exécuter, qui permet d’afficher une page web.
  • Une erreur de codage dans le fichier .htaccess : ce n’est pas très courant, mais il est toujours bon de s’assurer que le fichier .htaccess est correctement structuré. Le fichier .htaccess est un document qui donne des instructions spécifiques au serveur sur la façon de se comporter dans certaines occasions, et d’effectuer des actions spécifiques dans les répertoires du site (par exemple, vous pouvez utiliser le fichier .htaccess pour mettre en œuvre des redirections 301).
  • Ressources limitées du côté du serveur : les scripts nécessitent plus de mémoire et de processus simultanés que la capacité réelle du serveur, qui traite donc la demande mais renvoie une erreur 500.
  • Un délai d’attente en PHP : si une ressource s’arrête (c’est-à-dire qu’elle ne fonctionne plus), cela peut provoquer une erreur 500. La définition de règles pour gérer le délai d’attente peut être une solution.
  • Une incompatibilité avec les plugins et les thèmes qui peut générer une erreur de serveur interne après l’installation dans le CMS.

Types d’erreurs 500

Voici les codes d’état les plus fréquents pour l’erreur 500 :

  • 500.0 – Erreur dans le module ou l’ISAPI.
  • 500.11 – L’application s’est arrêtée sur le serveur Web.
  • 500.12 – Redémarrage de l’application sur le serveur web.
  • 500.13 – Le serveur Web est trop occupé.
  • 500.15 – Les demandes directes pour Global.asax ne sont pas autorisées.
  • 500.19 – Données de configuration non valides.
  • 500.21 – Module non reconnu.
  • 500.22 – Une configuration ASP.NET httpModules est invalide en mode pipeline géré.
  • 500.23 – Une configuration httpHandlers d’ASP.NET n’est pas valide en mode pipeline géré.
  • 500.24 – Une configuration de représentation ASP.NET est invalide en mode pipeline géré.
  • 500.50 – Erreur de réécriture pendant le traitement de la notification RQ_BEGIN_REQUEST.
  • 500.51 – Erreur de réécriture lors du traitement de la notification GL_PRE_BEGIN_REQUEST.
  • 500.52 – Erreur de réécriture pendant le traitement de la notification RQ_SEND_RESPONSE.
  • 500.53 – Erreur de réécriture lors du traitement de la notification RQ_RELEASE_REQUEST_STATE.
  • 500.100 – Erreur ASP interne.

L’interprétation de ces codes d’état et des erreurs connexes est difficile à comprendre et à résoudre pour ceux qui n’ont pas de compétences techniques assez avancées. Toutefois, nous pouvons préciser que la nature même de l’erreur, qui est typique du serveur, exclut certainement les problèmes liés au PC utilisé ou à la connexion Internet.

L’erreur 500 a-t-elle un impact (négatif) sur le référencement ?

Toutes les erreurs sont perçues négativement par les moteurs de recherche, qui pénalisent donc le site lorsqu’elles restent non résolues pendant une longue période. Une pénalité se traduit par une moins bonne position dans les pages de résultats de recherche et, par conséquent, une baisse du trafic sur le site.

C’est pourquoi il est conseillé de surveiller constamment la santé de votre site à l’aide des outils que Google Search Console met à notre disposition, afin de détecter les éventuelles erreurs et de proposer des solutions pour les résoudre.

Comment résoudre l’erreur 500

Si notre navigation rencontre cette erreur, que pouvons-nous faire ? Voici quelques conseils utiles pour résoudre rapidement ce problème :

  • Rechargez la page : bien que l’erreur 500 soit un problème côté serveur, elle peut être temporaire. Recharger la page (ou y revenir après un certain temps) peut donc être la bonne solution.
  • Vider le cache et supprimer les cookies : les données déjà stockées dans le navigateur peuvent empêcher le chargement correct d’une page. C’est pourquoi il peut être utile de vider le cache, de supprimer les cookies et de redémarrer le navigateur.
  • Contactez les administrateurs du site : l’administrateur du site est généralement le premier à être informé de l’erreur 500, mais il peut être utile de lui signaler le problème. En plus de l’adresse électronique officielle ou du numéro vert, essayez de contacter les administrateurs via les profils sociaux de l’entreprise.
  • Du côté du webmaster, en revanche, la résolution de l’erreur 500 nécessite une analyse plus approfondie. Parmi les solutions possibles, nous suggérons les procédures suivantes :
  • Vérifiez le fichier .htaccess : assurez-vous qu’il n’y a pas d’erreurs de syntaxe ou d’écriture dans les lignes de code du fichier .htaccess ; ou une commande incorrecte ou des erreurs dans la configuration des permissions des principaux fichiers et dossiers.
  • Supprimez (ou désactivez) tout nouveau plugin, thème ou extension que vous avez intégré et vérifiez si, après suppression ou suspension, tout fonctionne correctement.
  • Augmentez la capacité du serveur au cas où l’erreur est due à des ressources limitées, afin de disposer de plus de mémoire et de vitesse.
  • Effectuer une analyse de log, c’est-à-dire analyser l’historique des erreurs du serveur afin de vérifier les événements enregistrés, avec la date et l’heure, et les erreurs qui se sont produites.

Conclusion

Sur la base des informations recueillies jusqu’à présent, nous pouvons sans aucun doute affirmer que l’erreur 500 n’est pas un élément à sous-estimer pour notre site : le conseil est de toujours intervenir rapidement pour éviter d’éventuelles répercussions négatives sur le référencement et de s’en remettre à des mains expertes si l’enquête sur les causes de l’erreur est trop complexe.

Grâce à l’expérience de l’agence Qwamplify SEO, vous pouvez développer votre site et vous assurer qu’aucune erreur ne puisse vous pénaliser. Nous concevons pour vous un plan et des actions de référencement sur mesure et vous soutenons par une expertise et des conseils de haut niveau.

Contactez Qwamplify SEO pour développer votre projet web.

5/5 - (3 votes)
Partagez :
Oudre Benjamin

Oudre Benjamin

Inscrivez-vous à notre newsletter !

C’est l’occasion pour vous de recevoir régulièrement un concentré d’infos qualitatives sur les dernières tendances du digital, ainsi que les nouveautés de l’agence.

Encore plus d'actualités SEO :

Définir Budget SEO
Stratégie SEO

Guide Pratique : Comment définir son budget SEO ?

Définir et pouvoir justifier le budget SEO nécessaire est une tâche compliquée lorsqu’on n’est pas un professionnel du référencement.   Pas de panique, vous n’êtes pas