Javascript et référencement


Notez cet article !

Vous pensez que le javascript est l’ennemi juré du référencement, vous vous trompez !

Moi, je vous dis qu’il est un son allié le plus fidèle…

Javascript l’ennemi du référencement

Depuis le début de l’ère de la recherche sur internet, le javascript et le SEO sont 2 mondes qui ne se croisent quasiment jamais, en effet les moteurs de recherche n’exécutant pas le javascript, un langage client, votre référenceur vous dit tout le temps d’éviter le javascript pour n’importe quelle action qu’il soit. A la limite, votre référenceur vous dit de l’utiliser pour camoufler des actions ou des « liens » qu’il ne souhaite pas voir indexé, par exemple les liens sortants.

Cette situation qui dure depuis plus de dix ans, nous fait croire que les référenceurs détestent le javascript.

JQuery l’ami du SEO

Pourtant le javascript et tout spécialement le JQuery peut être construit sur l’amélioration de l’affichage d’une page web à la fin du chargement. Il peut alors, par exemple, être utilisé pour réaliser rapidement des affichages complexes sans pour autant gêner le « code source » d’une page optimisée pour le référencement.

D’autre part, coder en JQuery c’est réduire par deux les lignes de codes javascript ! Et rendre donc votre code plus propre.

Je vais vous montrer quelques exemples d’utilisations qui font du javascript l’ami du SEO :

Afficher une animation Flash

Pour afficher du Flash, de manière classique, on utilise les . Cette balise propose à la suite un

La solution c’est l’utilisation du SWFObject qui vous permettra tout simplement de placer votre contenu alternatif dans une

classique qui sera en réalité surcharger par l’affichage du Flash pour les utilisateurs ayant exécuté le javascript. Votre contenu alternatif a alors le poids d’un contenu classique aux yeux des moteurs.

Remarque, vous pouvez également utiliser jQuery.Flash Plugin

Augmenter l’affordance d’une box

Regardez ce super blog sur le référencement, tout référenceur vous demandera de mettre le lien sur le titre des articles (en H2 d’ailleurs), mais tout ergonome vous demandera de rendre cliquable toute la zone présentant l’article (le teaser) pour augmenter l’affordance.

L’astuce est simple et tient en quelques lignes. Cette box dont la classe est « teaser » contient un lien href situé sur le titre, le Jquery doit alors faire les actions suivantes :

  1. Si le visiteur clique sur le teaser
  2. Récupère la cible du lien href contenu dans ce teaser
  3. Et charge cette cible url, le tour est joué…

Voici les quelques lignes :

$(‘div.teaser’).click(function() {
var cible = $(this).find(‘a’).attr(‘href’);
location.href = cible;
return false;
});

Seul inconvénient, pas de CTRL+clic possible…

Analyse d’audience et JQuery

D’autre part, le JQuery peut également être utile à l’analyse d’audience notamment par la personnalisation rapide du tag de Google Analytics grâce à GAtracker.

Et vous ?

Cette liste est de loin non-exhaustive, mais vous montre simplement quelques exemples variés de la puissance du javascript au service du référencement.

Alors amis référenceurs, vous l’aimez maintenant le javascript ?

<

ou contactez-nous au