LILO : moteur de recherche alternatif et solidaire …


LILO : moteur de recherche alternatif et solidaire …
Notez cet article !
Si la domination du mastodonte de Mountain View reste indiscutable et sans appel, d’autres moteurs de recherche continuent de voir le jour sur la toile. Des moteurs pour certains, meta-moteurs pour d’autres (pas de panique, nous reviendrons sur ce terme plus loin) qui proposent une navigation différente ou plus sécurisée, ou même une navigation à but solidaire. Observons l’un d’entre eux à la loupe : LILO, « le moteur de recherche qui finance les projets sociaux »
 

Lilo, un moteur de recherche français 

 
Lilo moteur de recherche solidaire
 
Le postulat de départ était simple : grâce au SEA, chaque internaute génère environ 30 euros par an aux moteurs de recherche. Et si ces 30 boules générées par la pub, servaient en partie à financer des projets solidaires ou écologiques plutôt que d’engraisser le géant de Mountain View et tous ses petits copains ? Un projet bien ambitieux pour ce nouveau moteur de recherche français créé par Clément Le Bras & Marc Haussaire … 
C’est après avoir découvert l’entreprenariat social lors d'un séjour humanitaire au Cambodge que Clément Le Bras, ingénieur diplômé de l’école des mines de Paris, décide de se lancer dans un secteur en plein essor. Il s’associe alors à Marc Haussaire, lui aussi ingénieur dans le milieu de la publicité en ligne.
 
Leur objectif : mettre leurs compétences au service de la bonne cause : « Nous voulons soutenir des projets d’hommes et de femmes qui œuvrent au quotidien pour changer les choses, nous ne croyons pas au pessimisme ambiant : nous pensons qu’il est possible d’agir, même à son échelle. Nous voulons donner l’opportunité à n’importe qui de contribuer à ces projets même sans avoir de temps ni d’argent ! » Oui, je sais, c’est beau, c’est frais, ça t’envoie des cœurs et des paillettes en pleine face …
 
De cette envie, ils décident alors de détourner un service que tout le monde utilise (sauf peut-être ma mamie) : Le moteur de recherche. Ils créent alors LILO
 

Le principe de Lilo

Un moteur de recherche solidaire

Le principe de ce moteur de recherche alternatif est ludique et enfantin. Il s’agit tout d’abord d’installer l’application sur votre navigateur. Lilo devient alors votre moteur de recherche par défaut. 
Ou plutôt votre "meta-moteur", car Lilo puise ses informations chez notre ami Google. Du coup, du point de vue bénéfice utilisateur, rien de bien nouveau sous le soleil … Mais attends un peu, le + de Lilo, c’est que chacune de tes recherches te permet de cumuler des « gouttes d’eau » qui symbolisent les montants générés par les liens commerciaux affichés. Il te suffit ensuite de redistribuer ces gouttes d'eau accumulées, aux projets que tu souhaites soutenir via leur plateforme de crowdfunding. Lilo se chargera ensuite de les transformer en dons de la manière suivante :
 
  • 50% sont directement reversés aux projets sociaux et environnementaux
  • 25% en frais de fonctionnement,
  • 20% pour la comm' (la pierre angulaire de ce projet basé sur la solidarité)
  • 5% sont reversés à un programme de compensation carbone
 

Pourquoi des gouttes d'eau ?

Le principe des gouttes d’eau fait référence à une légende amérindienne. Selon cette légende, alors que la forêt brûle, les animaux regardent le feu, impuissants. Seul le Colibri fait des allers-retours entre le lac et la forêt avec une goutte d’eau à chaque fois pour éteindre le feu, se disant « je fais de mon mieux ». Lilo est ce Colibri. 
Alors encore une fois, c'est beau, mais c'est pas la goutte d'eau qui risque de faire déborder le vase de la solidarité … (Cogitum)
 

La protection des données

En plus de la visée solidaire de ce moteur de recherche français, et toujours dans une dimension éthique, Lilo permet une navigation "anonyme" puisque aucune donnée personnelle n’est collectée par le moteur de recherche et le tracking publicitaire est bloqué. 
En effet, et ce n’est un secret pour personne surtout si tu lis régulièrement nos articles, tu sais à quel point la collecte de données peut aller extrêmement loin. Cette pratique, courante sur les grands moteurs de recherche, permet aux entreprises de mesurer l’efficacité de leurs stratégies marketing et commerciales sur les comportements des consommateurs et de mieux cibler leur cible d'internautes.
 
Google et les moteurs de recherche traditionnels trackent tes moindres faits et gestes, ceux de ta grand-mère et même ceux de ton chien.  Donc si tu tiens à surfer en toute confidentialité, et à protéger ta vie privée, certains moteurs de recherche alternatifs tels que Lilo ou même Qwant te permettront d’effectuer tes recherches en toute sécurité, sans laisser de traces, avec la même  pertinence dans les résultats que Google (Le meta-moteur, tu te souviens ?). 
 

Les projets financés par Lilo 

Parmi les projets financés par Lilo, on retrouve des grands noms tels que Surfriders (un projet pédagogique visant à sensibiliser les citoyens aux enjeux liant Océan et Climat), les projets colibris (projets liés à l’écologie), « Nos grands-mères ont du talent » (une enseigne de restauration favorisant l’emploi des seniors) et mon chouchou : le Phare Ponleu, une association cambodgienne située à Battambang dont le but est de sortir les jeunes de la rue en les formant aux métiers artistiques (les arts du cirque moderne, le cinéma, le théâtre …). Il faut d'ailleurs savoir que chacun des internautes peut soumettre son projet à soutenir (un projet caritatif, écologique ou humanitaire, le but n'est pas non plus de te faire financer des vacances hein !). Les projets sont ensuite validés ou non par l'équipe de Lilo. 
 
Depuis le lancement de sa version beta en janvier 2015, Lilo n'a pu récolter que 5 512 euros… Une goutte d'eau à l'échelle de l'océan, mais comme le disait une grande dame, "si cette goutte n'existait pas dans l'océan, elle manquerait"… 
 
Lilo moteur de recherche français
 

D’autres moteurs de recherche solidaires

Maintenant que tu es dans une démarche solidaire, que tu as décidé de changer la face du monde, voici quelques moteurs de recherche qui reversent une partie de leur revenus à des oeuvres diverses et variées : 
 
GoodSearchle meta-moteur de recherche (basé sur les résultats de Yahoo) qui reverse la moitié de ses revenus, ("Raise a penny for your cause"), soit un penny par recherche équivalent à quelques centimes d'euros, aux œuvres caritatives américaines proposées par ses utilisateurs.
Ecosiaun moteur de recherche caritatif allemand qui reverse 80 % de ses revenus à un programme de reforestation au Brésil. 
Sleio, moteur de recherche américain qui reverse intégralement ses profits à des organisations à but non-lucratif telles que WWF, Médecins sans frontières ou l’Unicef.
 
Bref … y'a plus qu'à faire déborder le vase … A vot' bon coeur, m'sieurs dames !
 

Source images : http://www.uselilo.org/

Étiquettes :

<

ou contactez-nous au