Tous les secrets du métier de Chef de projet SEO


Tous les secrets du métier de Chef de projet SEO
5 (100%) 3 votes

Sur notre blog, nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle rubrique dédiée aux métiers de nos collaborateurs. À travers une série d’articles, nous vous présenterons plusieurs professions et profils afin d’en découvrir davantage sur notre fonctionnement.

Pour commencer, nous nous intéresserons au métier de chef de projet SEO à travers l’interview de notre collaborateur Julien. Ses domaines de compétences sont très variés et nécessitent diverses expertises.

Julien, chef de projet SEO à la revanche des sites

Quel est ton parcours professionnel ? 

Alors moi, c’est Julien. J’ai 27 ans et je suis actuellement chef de projet SEO à la revanche des sites.

J’ai commencé dans la partie e-commerce avec une licence en alternance où je réalisais des campagnes Adwords principalement.

J’ai enchaîné avec un Master en gestion de projet web (en alternance également) où j’ai travaillé dans deux agences web spécialisées dans la création de jeux marketing et d‘applications mobiles.

Lors de mes anciennes missions, j’ai mis en place des campagnes emailing, Adwords ou des publicités Display. Le SEO était la dernière brique de la partie Acquisition de trafic que je n’avais jamais encore explorée. Venir à la revanche des sites, c’était pour moi un challenge à relever car c’était une expertise que je ne connaissais pas encore en profondeur.

Je suis à la revanche des sites depuis maintenant 3 ans et demi où j’ai commencé en tant que chargé de projet novice et je suis passé chef de projet après un peu plus d’un an. Désormais, j’évolue de par mes projets et mes clients.


En quoi consiste le métier de chef de projet SEO ?

J’interviens juste après la signature du bon de commande. Cela commence forcément par la mise en place d’une réunion de lancement avec toute l’équipe afin d’expliquer et récapituler tout ce qui sera réalisé dans le cadre de la prestation de client. C’est aussi l’occasion de comprendre les attentes du client. 

On commence par une phase d’audit et d’analyse pour avoir un point de repère et prendre une photographie du site actuel.

Par la suite, en fonction de l’analyse, on va définir une stratégie qui va se dérouler tout au long de l’année. Nous allons bien sûr mettre en place nos recommandations sur le site en question. On est souvent amené à échanger avec les prestataires de nos clients (agences web, rédacteurs, hébergeurs, etc.).

On réalise des réunions de suivi qui permettent de cadrer les missions de chacun et mettre en place de nouveaux axes d’amélioration.


Quelles sont les compétences nécessaires pour être à ton poste ?

Pour faire du SEO, il faut maîtriser l’une des compétences suivantes : analyse de données, l’aspect rédactionnel, comprendre comment fonctionne techniquement un site. En réalité, il n’y a pas de parcours type dans le SEO.

Être chef de projet c’est aussi avoir une bonne relation client, savoir gérer son planning et être capable de manager une équipe.

Je dirais qu’il est nécessaire aussi d’être curieux et savoir se dépasser, ce n’est pas un métier où l’on peut se dire « je me donne à fond et dans 1 an je maîtrise tout ». Il y a toujours de nouvelles choses à apprendre chaque jour, de nouveaux outils, de nouveaux clients dans de nouvelles thématiques. C’est un métier à multiples facettes car on te demande beaucoup de polyvalence et d’adaptation continue.

C’est donc un métier très complet avec pas mal de perspectives d’évolution !


Quels sont les aspects positifs et négatifs de ton métier ?

En point positif, je dirais que c’est un métier enrichissant, car il peut se passer pleins de choses d’un jour à l’autre. On n’a pas de ligne toute tracée où l’on doit simplement exécuter nos tâches une par une. Les missions changent, les comportements des internautes évoluent et surtout Google change ! Donc il faut s’y adapter continuellement. Avec le métier comme celui-ci, on est en perpétuel apprentissage.

En point négatif, je dirais que dans certains projets, le SEO est encore vu comme la dernière étape dans la mise en place d’un site. Cela est déjà arrivé que nous intervenions « trop tard », par exemple après la refonte complète d’un site.  Cela peut être frustrant de ne pas pouvoir faire de recommandations comme on l’aurait fait en amont. C’est forcément plus simple d’anticiper !


Quels conseils donnerais-tu à un jeune qui voudrait devenir chef de projet SEO ?

Pour travailler dans le web, il faut créer (et monter un petit blog par exemple), se renseigner, faire de la veille (beaucoup de veilles), mais surtout il faut mettre les mains dans le cambouis !

Pour travailler en tant que chef de de projet SEO, je donnerais comme conseil de venir à la revanche des sites pour avoir une bonne expérience dans une société où l’humain est à l’honneur 😉

<

ou contactez-nous au