Comment bien optimiser une page produit pour le SEO ?

Comment optimiser une page produit pour le SEO ?
Partagez :

Avec des consommateurs de plus en plus exigeants, il est important de prendre du temps pour rédiger une fiche produit à la fois claire, concise et intuitive. En plus de cela, toutes vos pages produits comportent un enjeu en termes de SEO. Nous allons voir dans cet article toutes les bonnes pratiques à mettre en place pour créer la fiche produit parfaite !

L’expérience utilisateur

Les enjeux pour l’expérience utilisateur sont toujours plus importants. En effet, le but est de fournir un contenu clair et concis afin de proposer à vos clients une expérience simple et rapide, pour leur donner le plus d’informations possible en un minimum de temps.

Pour ce faire, il vous faudra structurer votre contenu. En nommant tout d’abord votre produit de façon explicite. Rédigez ensuite toutes les informations essentielles en premier. Les meilleurs arguments sont à mettre en avant pour inciter à la lecture, et à l’achat !

Il faut pouvoir se mettre à la place du consommateur pour répondre au mieux à ses interrogations. Le but est d’éviter de faire des phrases trop longues, et d’utiliser des mots trop complexes. Il s’agira ici de vulgariser dans un premier temps votre contenu. L’information doit être facilement compréhensible et rapide à lire. Une fois les informations essentielles établies, il ne reste plus qu’à rédiger le descriptif complet contenant toutes les caractéristiques du produit. 

En plus de la rédaction, d’autres aspects vont venir susciter l’envie d’acheter. C’est le cas des photos et des vidéos. Ajoutez donc des photos qui mettent en valeur le produit, de préférence avec une possibilité de zoomer. Si possible, ajoutez également des vidéos de présentation. 

À cela, vous pouvez indiquer des informations complémentaires sur le produit, comme par exemple  :

  • Prévenir sur la disponibilité des stocks
  • Mentionner le conditionnement du produit
  • Informer sur les délais de livraison
  • Indiquer les différents moyens de paiement

Et pour aller encore plus loin dans l’amélioration de votre fiche produit, vous pouvez aussi :

  • Afficher les avis clients du produit
  • Mettre à dispositions un système de questions réponses (FAQ) afin d’anticiper les demandes des clients sans qu’ils aient à passer par le service client. 
  • Mettre en place un système de cross-selling (produits similaires) efficace, intuitif et non polluant visuellement.

Toutes ces pratiques assurent la mise en page de votre fiche produit, mais qu’en est-il des techniques de référencement naturel ?

Principes SEO

La fiche produit parfaite doit savoir proposer un contenu de bonne qualité, tout en mêlant expérience utilisateur et SEO. Comme tout contenu sur votre site, il est donc important d’optimiser le plus possible vos fiches, notamment pour améliorer votre référencement. 

Ciblez vos mots-clés selon l’intention de recherche

L’intention de recherche se définit par la raison qui a poussé un utilisateur à faire une recherche sur internet. Les moteurs de recherche vont alors interpréter la requête entrée pour y répondre de manière pertinente.

Il existe 4 types d’intention de recherche :

InformationnelleNavigationnelleDécisionnelleTransactionnelle
Elle est utilisée pour rechercher des informations sur un sujet.Elle est utilisée pour rechercher des informations liées aux marques, à un produit spécifique, voire à un service  d’entreprise.Elle est utilisée pour donner des informations complémentaires avant une transaction. Elle permet de guider l’utilisateur dans sa décision finale.Elle concerne les utilisateurs voulant effectuer un achat.
Exemples :

 “qui est Archy Marshall ?”

“Siège social Microsoft”
Exemples :

“Référencement SEO Qwamplify”

“Facebook”
Exemples : 

“Comparateur de prix guitares”

“Conseils meilleurs rameurs 2022”
Exemples : 

“Achat souris logitech”

“Abonnement salle de musculation”

Afin de savoir si vous avez choisi le bon mot-clé principal, vérifiez simplement les résultats que vous propose Google après avoir tapé votre mot-clé dans le moteur de recherche.

Si les résultats proposés par Google sur le mot-clé saisi ne sont que des résultats informationnels, votre fiche produit aura du mal à se positionner. 

Par exemple : je suis un vendeur d’aspirateurs autonomes et mon mot-clé principal est “aspirateur autonome”

Toutefois, en recherchant ce mot-clé sur la SERP, je m’aperçois que Google ne présente que des résultats informationnels sur ce mot-clé.

Mot clé à intention informationnelle
Résultats de recherche avec le mot-clé générique « aspirateur autonome »

Afin de positionner une fiche produit, il est donc recommandé d’utiliser des mots-clés de type transactionnels.

« aspirateur autonome noir » correspondra par exemple à une requête idéale pour positionner une page produit :

Mot-clé à intention transactionnelle
Résultats de recherche avec un mot-clé à l’intention transactionnelle

Plus une requête sera précise, plus elle aura de chances de se positionner directement sur une fiche produit. Nous vous conseillons donc d’utiliser des requêtes de longue traîne pour vos produits.

Proposez un contenu unique

Évitez le contenu dupliqué. Chaque page doit proposer un contenu unique : toute duplication de contenu est à proscrire. Même si recopier votre contenu peut paraître une bonne idée et synonyme de gain de temps, il s’agit d’une pratique à bannir car non tolérée par Google. Considérée comme du spam, une stratégie de contenu (interne ou externe) peut entraîner une baisse de trafic sur votre site internet.

Enrichissez votre sémantique autour du mot clé principal

Le but de l’enrichissement sémantique est de faire comprendre à Google que votre page parle d’un produit spécifique. Il s’agira ici de venir travailler sur l’univers sémantique autour de votre produit (et donc mot clé principal)

Pour que les robots de Google comprennent très bien de quoi votre page traite, il faut détailler votre fiche produit. De cette façon, les moteurs de recherche pourront répondre de manière efficace à une requête utilisateur en corrélation avec le produit vendu sur votre fiche.

Par exemple, si le produit vendu est un aspirateur autonome noir, alors la description de la fiche sera enrichie avec l’univers sémantique de ce mot-clé : robot aspirateur, navigation intelligente, aspirer la poussière, etc.

Optimisez le Title et la Meta Description 

Le Title

Optez pour un meta title ne dépassant pas les 60 caractères. Par défaut, le meta title est le titre que vous avez donné à votre produit (ou premier H1 de page). Il apparaît dans votre titre d’onglet, ainsi qu’en dessous de l’URL dans les résultats de recherche. Le champ de la balise meta title peut être modifié afin d’améliorer l’optimisation de vos pages.

Qu-est-ce que le meta title ?
Meta title d’une page

Il est conseillé de ne pas dépasser les 60 caractères sous peine de tronquer une partie de votre texte. Vous pouvez également insérer un mot clé primaire dans le titre pour mieux cibler les requêtes des consommateurs. Séparez les expressions à l’aide de tirets, ou avec des barres verticales.

La Meta Description

Il est également recommandé de rédiger une meta description n’excédant pas les 155 caractères. La meta description correspond à la description d’une page, elle s’affiche sous l’URL et le titre de votre page.

Qu-est-ce que la meta description ?
Meta description d’une page

Elle doit décrire votre produit de façon brève et inciter au clic. N’hésitez donc pas à y décrire les avantages de votre produit, et/ou d’ajouter un service, par exemple : “livraison rapide et paiement sécurisé”, “garantie 2 ans” etc.

Attention : au même titre que le contenu d’une page internet lambda, les meta titles et les meta descriptions ne doivent en aucun cas être similaires. Il est donc fortement recommandé d’éviter d’utiliser toujours les mêmes contenus pour ces champs. Notre agence SEO est là pour vous aider à choisir les bons termes. 

Renseignez le champ alt de vos images

Le champ alt de vos images permet à Google de comprendre de quoi traite l’image, en effet, les robots de Google savent seulement interpréter les contenus textuels. Si le champ alt d’une image n’est pas rempli, alors ils ne seront pas capables de l’interpréter visuellement. 

Par exemple, voici ce qu’il se passe lorsqu’on recherche le terme “pizza aux anchois” sur google images…

Pourquoi renseigner l'alt d'une image ?
Pourquoi renseigner l’alt image ?

Comme vous pouvez le constater, un intrus figure parmi les résultats. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’alt image ayant été renseigné sur la photo du top modèle est : “pizza aux anchois” ! Cet exemple permet de mettre en lumière de manière concrète l’importance de bien nommer les images. L’alt permet de définir le sujet d’une page afin de mieux cibler une recherche utilisateur. 

Beaucoup d’utilisateurs utilisent le service de Google Image lorsqu’ils effectuent une recherche spécifique : une référence bien précise, un type de meuble ou tout simplement pour avoir une idée de l’aspect visuel de ce qui est recherché. 

Nommer correctement une image permet donc d’améliorer l’optimisation, dans le but de procurer une visibilité supplémentaire sur Google Image lors d’une recherche en corrélation avec l’alt image renseigné.

Faites du maillage interne

Il est recommandé d’optimiser votre maillage interne en faisant des liens (de préférence en fin de contenu) vers d’autres produits ou catégories, et en rapport avec le produit vendu sur votre fiche produit. En plus d’assurer une navigation plus fluide pour votre utilisateur, le maillage interne permet aux robots Google d’analyser davantage de pages sur votre site internet, et donc de faciliter son indexation. 

Utilisez les données structurées

Les données structurées sont des extraits de code permettant aux moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu de votre page produit, afin d’afficher des résultats enrichis. Ces résultats enrichis reprennent des informations essentielles liées à votre produit, comme par exemple le prix, la disponibilité des stocks, ou encore la note moyenne du produit :

données structurées résultats de recherche
Exemple de données structurées dans les résultats de recherche
données structurées google images
Exemple de données structurées dans les résultats Google Images.

Ainsi, remplir les données structurées de vos produits représente un réel avantage, et ce sur plusieurs aspects : 

  • Améliorer le taux de clic : un résultat enrichi permet de susciter plus d’intérêt auprès des navigateurs
  • Réduire le taux de rebond : l’aperçu rapide évite au navigateur un clic inutile lorsque celui-ci recherche une gamme de prix spécifique, ou encore une disponibilité instantanée.
  • Augmenter le taux de conversion : lorsque les informations correspondent exactement à ce que recherche le navigateur, alors celui-ci pourra cliquer sur le lien pour acheter le produit.

Pour vous aider à mettre en place les données structurées, Google a mis en place un guide qui regroupe toutes les informations pour faire apparaître des résultats enrichis sur vos produits.

Assurez-vous que la page est indexée

Comment vérifier si votre page est indexée ? Pour ça, rien de plus simple ! Il suffit simplement d’aller dans la barre de recherche de votre moteur puis de taper “ site: + votre nom de domaine”. 

Je veux m’assurer que cet article de blog est bien indexé : “site:https://www.la-revanche-des-sites.fr/blog/google-page-experience-un-pas-de-plus-vers-le-sxo” : 

Comment savoir si une page est indexée ?
Ma page de blog est bien indexée

Gérez les produits qui ne sont plus disponibles

En général, le catalogue de produits d’un site e-commerce évolue. Il arrive parfois qu’un produit se retrouve en rupture de stock, ou qu’il ne soit plus vendu du tout sur votre site. Lorsqu’un produit n’est plus disponible, évitez la page 404 (page introuvable) qui entraînera un effet de frustration et de déception auprès de votre client. Pensez à la redirection : 

  • Redirection 302 (temporaire) : le produit est momentanément indisponible (ex: rupture de stock), renvoyez vers un produit équivalent
  • Redirection 301 (permanente) : le produit n’existe plus (ex: produit sorti du catalogue et n’est plus en vente sur votre site), renvoyez vers un produit équivalent ou vers sa page catégorie

ATTENTION : Lorsque vous faites une redirection vers une autre page, il est nécessaire que votre page de destination réponde en code 200 et qu’elle ne fasse pas l’objet elle-même d’une redirection.

Conclusion

Vous l’aurez compris, pour obtenir la fiche produit parfaite, il faudra savoir mêler un contenu de qualité tout en respectant les bonnes pratiques de SEO susmentionnées. Ainsi, en regroupant toutes ces techniques, vous proposez non seulement un contenu attractif à vos clients, mais vous donnez également à Google tous les éléments pour améliorer votre positionnement et votre affichage sur les pages de résultats de recherche.

5/5 - (10 votes)
Partagez :
Lucas Vanuxem

Lucas Vanuxem

Inscrivez-vous à notre newsletter !

C’est l’occasion pour vous de recevoir régulièrement un concentré d’infos qualitatives sur les dernières tendances du digital, ainsi que les nouveautés de l’agence.

Encore plus d'actualités SEO :