OVH vous pousse à faire évoluer votre version PHP.


OVH vous pousse à faire évoluer votre version PHP.
Notez cet article !

Vous avez peut-être reçu il a y quelques temps un mail d’OVH qui fait peur vous annonçant que certaines versions PHP ne seront plus utilisables sur votre serveur mutualisé. Pas de panique !

Rappelons tout d’abord que PHP, c’est le langage de programmation utilisé pour la création de contenus dynamiques. Une multitude de CMS utilisent d’ailleurs cette technologie comme Drupal, Joomla ou encore WordPress.

Les versions suivantes ne seront plus supportées au 24 septembre 2015.

Version

Fin de support officiel

Soit une fin de vie depuis + de …

4.X

7 Aout 2008

6 ans et 8 mois

5.2

6 Janvier 2011

4 ans et 3 mois

5.3

14 Aout 2014

8 mois

 

Ces versions seront alors remplacées par PHP 5.4 ; même s’il est vivement conseillé d’utiliser la dernière version 5.6 (autant être vraiment à jour non ?).

Pourquoi OVH pousse à la migration ?

PHP est un langage utilisé depuis maintenant plus de 20 ans. On s’accordera à dire que le Web a bien évolué depuis, et que forcément, chaque évolution a permis d’apporter des nouvelles fonctionnalités, des corrections de bugs, et des améliorations en termes de sécurité.
OVH souhaite donc limiter votre exposition aux risques de piratages avant tout.

Qui est concerné ?

Si vous possédez un hébergement OVH mutualisé, vous êtes peut-être concerné. Sachez, qu'OVH a envoyé l'information à toutes les personnes ayant souscrit un hébergement mutualisé (et non pas seulement aux clients utilisant des anciennes versions du langage de programmation)
Vous devez donc vérifier votre version PHP.

Vérifiez votre version PHP actuelle

Depuis 2014, la plupart des hébergements mutualisés d’OVH possèdent un fichier nommé .ovhconfig à la racine du serveur. Le fichier contient les lignes suivantes :

app.engine=php
app.engine.version=5.3
http.firewall=none
environment=production

La deuxième ligne indique la version de php configurée (5.3 dans cet exemple).

Je ne trouve pas le fichier .ovhconfig

Si vous ne trouvez pas le fichier présenté ci-dessus, il sera nécessaire de créer une page en PHP qui affichera la version PHP. Rien de plus simple, voici le petit script :

<? 
phpinfo();
?>

Ma version de PHP est bien obsolète, et maintenant ?

1. Sauvegardez votre site avant toute manipulation.

2. Vous avez un site développé sous CMS ? mettez-le à jour en suivants les différents guides pour WordPress, Joomla, Drupal, et Prestashop. Pour les solutions personnalisées, les plugins, et les extensions, il sera nécessaire de bien vérifier la compatibilité des fonctions sur la doc de migration PHP.

3. Maintenant que votre site est prêt, il faut indiquer à OVH quelle version PHP vous souhaitez désormais utiliser. Pour certains, il suffira simplement de modifier la deuxième ligne du fichier ".ovhconfig". Ceux qui n’ont pas de fichier, il sera nécessaire de le créer et de le placer à la racine.

À noter : si par le passé, vous aviez configuré votre fichier .htaccess en utilisant la fonction « SetEnv PHP_VER xx » ;  sachez que celle-ci ne sera plus interprétée. Seul le fichier .ovhconfig sera pris en compte après la date butoir.

Notre avis sur les serveurs mutualisés

shared-server

Les serveurs mutualisés sont des serveurs qui – comme leur nom l’indique – peuvent héberger plusieurs sites Web, sur la même IP. Ces serveurs sont souvent proposés à des prix attractifs mais sont bien moins véloces que des serveurs dédiés. On évincera donc les serveurs mutualisés pour le e-commerce.

Si vous souhaitez connaitre la liste de vos voisins virtuels, vous pouvez utiliser cet outil

<

ou contactez-nous au