Google BERT et référencement

Quel impact aura Google BERT sur le référencement naturel d’un site ?


Vous avez probablement lu ou entendu parler çà et là de la mise à jour BERT de l’algorithme de Google. Vous avez donc aussi lu ou entendu que cette mise à jour de l’algorithme serait la plus importante depuis 5 ans. Pourtant vous avez du mal à comprendre précisément. Nous sommes là pour vous éclairer.


Qu’est-ce que Google BERT ?

Avant d’être une mise à jour de son algorithme, BERT – pour Bidirectional Encoder Representations from Transformers – est une méthode de pré-entraînement des algorithmes de traitement automatique du langage développée par Google en 2018.

Pour vous expliquer son fonctionnement il faudrait que je ressorte mes cours de Recherche d’information et vous arrêteriez de lire cet article.

De plus la Recherche d’information est au SEO ce que la Bourse est à la finance, tout le monde prétend comprendre mais personne ne sait ce qu’il s’y passe vraiment. 

Pour vous convaincre voici un schéma explicatif du fonctionnement de BERT  :



Si le sujet vous intéresse vraiment je vous conseille ce superbe article d’où est extrait ce schéma explicatif de BERT.

Plus sérieusement, nous allons plutôt nous concentrer sur ce que BERT va permettre d’apporter à la recherche Google en substance.


À quoi sert Google BERT ?

Selon Google, la manière de rechercher de ses utilisateurs a beaucoup évolué au cours des quinze dernières années. Parmi les milliards de requêtes émises tous les jours sur son moteur, 15% d’entre elles seraient inédites.

Ce phénomène peut s’expliquer par le fait qu’un internaute n’est pas toujours sûr de sa recherche et qu’il va utiliser le moteur dans l’optique d’apprendre quelque chose sur un sujet.

Bien que l’algorithme de Google n’ait cessé de s’améliorer au fil des ans, il arrive que des requêtes ne renvoient pas le résultat escompté. De ce constat découle la volonté d’améliorer l’algorithme dans sa compréhension du langage.

C’est alors que fin 2018 Google met au point BERT afin de traiter les mots d’une phrase dans leur ensemble, les uns par rapport aux autres plutôt que leur signification un à un. Le contexte complet d’un mot est alors compris et permet de mieux déceler l’intention derrière les requêtes afin de fournir des résultats plus précis sur les recherches les plus complexes.


Quel type de requête sera concerné ?

BERT devrait cibler les requêtes de longue traine très précises, mais aussi les expressions contenant des articles ou des prépositions susceptibles de changer le sens d’une phrase.

En effet dans son article sur le blog Google annonçant la mise en place de BRET, Pandu Nayak son auteur donne l’exemple d’une requête et de son interprétation avant et après la mise à jour de l’algorithme :



Dans cette requête en anglais « 2019 voyageur brésilien pour les États-Unis ont besoin d’un visa. », le mot « pour » – « to » dans la version originale de la requête – est important pour en comprendre le sens. Pandu Nayak précise que l’algorithme dès lors n’aurait pas saisi l’importance de ce mot et la liaison qu’il opère avec le reste de la phrase. On peut l’observer dans l’exemple de page avant – « before » –, le résultat renvoyé parle de citoyens des États-Unis qui voyagent au Brésil ; or la requête porte sur la nécessité ou non pour un voyageur brésilien d’obtenir un visa pour se rendre aux États-Unis. 

BERT serait donc en mesure de saisir cette nuance et de renvoyer le bon résultat comme le souligne l’image « After ».


Google BERT et le référencement naturel

Comment cette avancée va-t-elle influencer les pages de résultats ? Les classements vont-ils être chamboulés par cette nouvelle manière d’interpréter les requêtes ? A priori non selon Google. Comme l’a confirmé Danny Sullivan suite aux interrogations d’utilisateurs sur Twitter : 



« Il n’y a rien à optimiser avec BERT, ni rien à repenser pour qui ou quoi que ce soit. Notre volonté fondamentale de récompenser un très bon contenu reste inchangée. »

Rien à faire donc si on en croit ce tweet. Cependant Danny Sullivan précise son propos suite à une remarque d’un utilisateur lui reprochant le manque de précision de son premier tweet : 



« Ma réponse a été que BERT ne change pas les principes fondamentaux de ce que nous disons depuis longtemps : écrire du contenu pour les utilisateurs. 

Vous, ou quiconque travaillant avec des clients, avez longtemps été en mesure d’affirmer que c’est ce que nous disons. »

Cette deuxième affirmation appuie le fait qu’il ne faut rien faire de particulier. Mais en nuançant un peu il faudra tout de même – encore et toujours – soigner la qualité et la quantité de contenu proposé sur une page web. 

BERT devrait en effet privilégier avec encore plus de précision les contenus de qualité au détriment des contenus légers ou superflus.

Plus un contenu sera précis sur un type de requête plus BERT devrait lui donner de la valeur.

Tout ce que vous pouvez faire c’est donc de créer des contenus riches et exhaustifs. Mais c’est ce que vous faites déjà pas vrai ?

<

ou contactez-nous au