L’importance des micro-moments pour le SEO


2017 est arrivée avec ses grands sabots, un peu comme Rankbrain a débarqué avec son intelligence artificielle, venant compléter la compréhension des habituels impératifs de contenu et de liens impactant le référencement naturel de vos sites. 

Nous voici donc dans une année qui s’annonce riche en nouveautés et évolutions, place à l’intelligence algorithmique à la Google.

D’ailleurs, nous avons constaté ces dernières semaines une forte adaptation des SERP en fonction du type de requêtes. Ce que j’entends par là, c’est qu’aujourd’hui Google adapte ses résultats dès les premiers mots saisis dans son moteur de recherche. Imaginez que chacune de vos requêtes soit décortiquée mot par mot, puis interprétée … Un mot interrogatif, l’internaute souhaite une réponse rapide. Un verbe d’action, l’internaute recherche quelque chose de concret à réaliser ou à analyser un retour d’expérience. Un verbe d’état, l’internaute est à la recherche d’une qualité ou d’une caractéristique.

Google a également compris qu’avec le mobile les internautes ne réalisent plus des recherches complexes pendant des heures. Dorénavant, les recherches s’effectuent par étapes, de manière décousue à l’instant T, pour finir sur une conversion qui pourrait paraitre imprévue. Alors que des recherches ont été effectuées pendant plusieurs jours / semaines.

Ces recherches « décousues » sont interprétées par Google comme des Micro-moments d’intérêt, n’allez pas croire que « micro » désigne quelque chose de dérisoire ! C’est tout le contraire 😉

 

Les requêtes intuitives ou « micro-moments », qu’est-ce que c’est ?

Les micro-moments sont des requêtes spécifiques et concrètes, des internautes souhaitant obtenir une réponse ou bien une solution à un instant T. Ces requêtes s’articulent autour de 4 grandes thématiques, à savoir : la connaissance, la réalisation, les déplacements et l’acquisition. C’est autant d’opportunité pour le positionnement de vos pages, que de porte d’entrée vers votre site internet…

Google a mis à disposition un site internet afin de vous présenter des cas concrets d’optimisation via les Micro-moments, à conserver dans un coin de votre tête, pour les jours avec moins d’imagination ! Retrouvez sur ce site dédié aux tendances digitales & à l’inspiration créative des tests de réalisation, des témoignages d’annonceurs, des articles vous expliquant comment atteindre vos objectifs et une présentation des outils Google qui peuvent vous accompagner dans la création et l’optimisation de vos pages et de vos contenus.

 

Les requêtes intuitives ou « micro-moments », comment ça marche ?

Au détour de nos audits, nous analysons un bon nombre de requêtes saisies par les internautes, allant des plus innocentes aux plus trash (mais, ça c’est une autre histoire, revenons à nos moutons !). Dans cette étendue de requêtes nous rencontrons régulièrement ses 4 micro-moments, perceptibles par des verbes d’action, qui font appels à un type de résultat bien précis.

Google nous a bien formé au fil de ces années passées à ses côtés… en fait non, c’est plutôt l’inverse ! Il nous a encore utilisé (on en parle des captcha ?!) afin d’apprendre la manière de s’exprimer, d’utiliser les verbes d’action ou encore de déduire nos attentes / envies suite à une requête.

C’est via son algo Rankbrain le troisième « Top critère SEO », que je vous invite à (re)découvrir, qu’il a appris à comprendre les subtilités de notre langage. L’étude de cet algo nous (les SEO guys) a amené à découvrir les 4 principaux micro-moments :

  • Je veux comprendre…
  • Je veux faire…
  • Je veux aller…
  • Je veux acheter…

 

Comment exploiter ces micro-moments ?

Que vous soyez e-commerçant, blogueur, dentiste, artiste ou une administration, une chose vous rassemble… Les internautes et leurs requêtes.

Les internautes effectuent leurs recherches par séquence de micro-moment, jusqu’à la conversion. Que la conversion soit un achat, l’utilisation d’un produit, la consultation d’un article, une prise de rdv ou une visite en magasin.

Ces micro-moments, sont pour vous un moyen de capter les internautes dans leur phase de recherche.

Par exemple, « comment faire des gaufres ? », typiquement il s’agit d’une requête « je veux faire », au premier regard, on peut se dire que cela n’est pas intéressant pour un e-commerçant qui vend des produits d’aide à la préparation culinaire. Or, si vous proposez une recette de gaufres avec les étapes de préparation, ce sera l’endroit idéal pour vous de proposer vos levures et nappages…

Ainsi qu’une mine d’information capitale pour le positionnement de vos pages. Rien de plus désagréable que de ne pas trouver un contenu, alors que l’on sait pertinemment qu’il existe… Bien souvent, c’est une question de vocabulaire, de vulgarisation des termes employés.

Par exemple, notre boulanger favoris crée son site internet et met en avant ses réalisations. Dans la gamme des viennoiseries, nous retrouvons : les croissants, les chaussons aux pommes … et les chocolatines ?!  Doucement, on ne juge pas Jean-Miche, il est originaire du sud !!  Sauf, qu’ici nous appelons ça des pains au chocolat. Bref, vous l’aurez compris, Jean-Miche n’est pas prêt de nous faire saliver avec ses chocolatines à Lille et encore moins de nous voir visiter son site via cette page.

Il s’agit là, de proposer à l’internaute exactement le contenu qu’il attend. Rien ne sert de lui proposer un crédit à la consommation, s’il souhaite acheter une maison ou de lui proposer les coordonnées d’un architecte, pour le moment il veut « juste » financer son investissement.

Reprenons l’exemple du e-commerce d’aide culinaire et du micro-moment « Je veux faire ». Si l’internaute cherche « Comment faire des gaufres ? », rien ne sert de lui proposer la page produit « Gaufres au sucre par 6 en sachet individuel » … Il souhaite les faire, pas les acheter toutes prêtes, il oublierait vite votre site (non pertinent), qui l’a pris pour un incapable de la pâtisserie 😉

Dans mes prochains articles, je réaliserais un focus pour chacun des micro-moments, ainsi nous verrons comment et jusqu’à quel point Google s’adapte dans l’affichage des résultats de recherche.

 

Étiquettes :

<

ou contactez-nous au